mercredi 21 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Économie : La BRH doit différer son projet d’émettre des nouveaux billets de 2500 et 5000 gourdes, selon Eddy Labossière.

La BRH annonce l'injection de 12 millions de dollars américains sur le marché des changes.

La Banque de la République d’Haïti (BRH), envisage d’émettre des nouveaux billets de 2500 gourdes et 5000 gourdes dans l’économie haïtienne. Cette décision suscite beaucoup de réaction de la part des économistes. Pour le Dr. Eddy Labossière, il est clair, la banque centrale doit différer son projet.

Avec une production Nationale en baisse, une Gourde en dépréciation continue, cette émission conduira à une forte inflation et possiblement à une hyper-inflation, pense l’économiste.

Dans un contexte où il est des fois difficile de trouver le change même avec 1000 Gourdes, la BRH doit différer son projet pour au moins quatre (4) raisons, a t-il expliqué.

Les raisons évoquées sont:
1- La Production Nationale est toujours très faible, en 2021 la croissance du PIB réel sera négative en raison de la crise politique et le kidnapping;
2-Parallèlement à la production de grandes coupures on constate la quasi disparition des 5, 20, 50 centimes, 1 et 5 Gourdes, il faut corriger cette situation par une éducation des agents économiques;

3-La politique monétaire conduite par la BRH manque de crédibilité et d’efficacité car, la Gourde continue sa dépréciation et l’inflation à deux chiffres est toujours en hausse, il faut d’abord renforcer cette Politique Monétaire.
4- L’absence du Parlement pour valider cette émission.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay