Éducation : Le MENFP ne reçoit plus de demande d’autorisation de fonctionnement d’Établissement d’enseignement supérieur

Éducation : Le MENFP ne reçoit plus de demande d'autorisation de fonctionnement d'Établissement d'enseignement supérieur

Dans un circulaire paru le mercredi 15 mars 2023, le MENFP annonce au grand public qu’aucune demande d’autorisation de fonctionnement d’Établissement d’enseignement supérieur ne sera reçue, à partir de la publication dudit circulaire. Une décision qui vise à mettre de l’ordre dans le fonctionnement de l’enseignement supérieur en Haïti.

Éducation : Le MENFP ne reçoit plus de demande d'autorisation de fonctionnement d'Établissement d'enseignement supérieur

Afin de renforcer le système d’assurance-qualité menant aux accréditations internationales, à l’octroi des équivalences des diplômes universitaires et à la mobilité étudiante, le MENFP a annoncé dans un circulaire en date du 15 mars qu’il ne recevra plus de demande d’autorisation de fonctionnement d’établissement d’enseignement supérieur.

Par ailleurs, le Ministère a indiqué que le renouvellement des accréditations des programmes universitaires est désormais soumis à une évaluation indépendante laquelle est prévue par les articles 33, 38, 39 et 40 du décret sur l’enseignement supérieur haïtien.

Ces décisions du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle sont saluées par plusieurs personnalités de la société civile dont le Président de la Fondation Nationale pour la Démocratie et les Études Stratégiques (FONADES), Guichard DORÉ.

« Haïti prend une décision courageuse afin de mettre de l’ordre dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur avec la nouvelle circulaire du Ministère de l’Education Nationale. Aucune faculté haïtienne de médecine n’a pas encore été accréditée à 8 mois du rendez-vous fatidique de 2024. » a-t-il écrit sur son compte Twitter.

LIRE AUSSI

PressLakay