Éducation | Plusieurs écoles de la capitale vont rater la rentrée des classes

Ouverture des classes

Malgré que le MENFP a maintenu sa décision de lancer l’année académique 2023-2024, lundi 11 septembre prochain, plusieurs établissements scolaires ont déjà fait savoir qu’ils manqueront la rentrée scolaire. La situation sécuritaire demeure la raison principale.

Alors que tous les yeux sont fixés sur le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle en ce qui concerne la réouverture des classes, nombreux sont ceux qui restent incertains. Parents, certains directeurs d’écoles [situées dans les quartiers en proie aux violences armées] et même des marchands de fournitures classiques, tous se montrent sceptiques quant à cette rentrée sur fond de crise socio-économique et sécuritaire.

Si des établissements scolaires comme le Lycée du Cent cinquantenaire communément appelé “Lycée des Jeunes Filles”, le Lycée Marie-Jeanne et le Lycée Antenor Firmin sont occupés par les déplacés de Carrefour-Feuilles, et semblent n’être pas prêts à ouvrir leur porte, lundi, d’autres écoles comme l’institution St-Francois d’Assise, le Petit Séminaire Collège Saint-Martial, Collège Jean Chenier Gourdert ainsi que d’autres, tous vont manquer la rentrée.

D’après des informations fournies par Radio Télé Galaxie, ces derniers établissements scolaires ont décidé de prendre une période d’observation durant la première semaine de la réouverture des classes. Ensuite, suivant l’évolution de la situation, ils ouvriront leurs portes.

Les violences perpétrées par les gangs armés criminels dans la région métropolitaine paralysent les acteurs de divers secteurs tandis que d’autres fonctionnent au rabais. Même l’éducation n’est pas épargnée. Les parents, déjà confrontés à une situation socio-économique assez délicate, sont obligés d’exposer leurs enfants aux violences dans les rues de la région métropolitaine vu qu’aucune dispositions n’est, pour l’heure, annoncées par les autorités concernées en matière de sécurité.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay