Éducation/Protestation : Nous avons besoin d’un local, ont lâché des étudiants de l’ENGA

Éducation/Protestation : Nous avons besoin d'un local, ont lâché des étudiants de l'ENGA

Des étudiants de l’École Nationale de Géologie Appliquée (ENGA) dénoncent avec rigueur les mauvaises conditions dans lesquelles ils étudient. Avec un espace qui ne répond pas aux normes encore que ce dernier demeure un espace emprunté aux Frères de l’Instruction Chrétienne, à la rue du Centre. Les étudiants se plaignent auprès des autorités du MENFP pour qu’elles prennent en considération leur cas.

Éducation/Protestation : Nous avons besoin d'un local, ont lâché des étudiants de l'ENGA

“Cela fait plus de deux ans depuis que nous [les étudiants] ne sommes pas en mesure de suivre les cours dispensés à cause de l’instabilité mais aussi du fait que l’espace dans lequel nous nous trouvons n’est pas sécurisé. Des projectiles tombent assez souvent dans l’espace aux heures de cours. C’est vraiment difficile pour nous”, s’est plaint un étudiant.

D’après lui, l’École Nationale de Géologie Appliquée (ENGA) n’a pas de local. Ce qui constitue un véritable problème. Bien que les autorités au sein du MENFP leur avaient promis un espace répondant aux normes, rien n’est encore fait.

“Depuis 2021, le Ministre de l’Éducation Nationale, Nesmy Manigat, qui avait lancé son programme dénommé « Lekol Paka Tann » à l’époque, nous avait promis un espace. Cependant, il ne s’est pas penché sur ce cas. Pour l’instant, les étudiants de l’institution sont tous dans la rue”, a-t-il crié.

À noter que l’ENGA demeure l’unique institution spécialisée dans l’enseignement des Sciences de la Terre et de l’Environnement (SDTE) dans tout l’enseignement Supérieur du pays. Il fut créée par décret présidentiel en avril 1978 et relève du MENFP sous la tutelle de l’INFP. Sa vocation première est de former en un cycle de deux ans (2) ans d’études des techniciens géologues.

Dans nos archives

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay