En route vers une nouvelle constitution, Jovenel Moïse et son équipe poursuivent les démarches.

0 11

Après l’installation du comité consultatif, le chef de l’État Haïtien, Jovenel Moïse, continue de multiplier ses actions afin d’arriver à l’élaboration de la nouvelle charte haïtienne, qui, selon lui, est la base de l’instabilité qui ronge le pays depuis dès décennies. L’organisation Internationale de la Francophonie (OIF) est la nouvelle instance sollicitée par le premier mandataire de la nation.

« J’ai eu, dans une ambiance empreinte de cordialité, un entretien téléphonique avec la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), L. Mushikiwado. Nous avons discuté de la révision constitutionnelle en cours et des élections », a tweeté Jovenel Moïse.

Le comité chargé d’élaborer le projet de la réforme constitutionnelle, dans un communiqué, avait annoncé qu’il est à pied d’œuvre en vue de parvenir à mettre en place les procédures devant aboutir à l’élaboration et la soumission de ce projet à la nation. Une démarche selon le comité qui est attendu depuis longtemps par la population Haïtienne et qui devrait garantir un état de droit.

Parallèlement, le ministre des affaires étrangères Claude Joseph qui participait mardi à la 37e conférence virtuelle ministérielle de la Francophonie, avait affirmé sur son compte Twitter, qu’il avait profité pour sollicité le soutien en expertise de l’OIF pour accompagner techniquement le travail de la réforme constitutionnelle. Une information que le directeur du bureau régional de l’OIF pour les pays de la caraïbe avait confirmé sur les ondes de Magic 9. « Je n’ai pas encore l’autorisation à fournir des informations sur ce sujet, c’est une affaire en discussion » a déclaré l’ambassadeur, qui a souligné que cette question n’est pas encore officialisée.

En dépit des nombreuses contestations venues de divers secteurs de la vie nationale, le Président Jovenel Moïse va tout droit dans son objectif de changer la constitution de 1987 amendée et organiser les prochaines compétitions électorales.

Maxime Louissaint.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More