En trois mois, médecin sans frontière a recensé 237 blessés par balles

Les derniers événements politiques qui ont saccagé le pays depuis le début de l’année en cours, n’ont pas sans conséquence sur le fonctionnement réel des institutions tant qu’au niveau de l’État et du secteur privé qu’au niveau des différents organismes internationaux. Si quelques organisations de santé ont listé plusieurs morts dans le pays, médecin sans frontières dit avoir recensé et soigné plusieurs blessés au cours des trois premiers mois de l’année en cours.

En effet, selon les informations disponibles sur le site Internet de l’organisme international (Medecin Sans Frontière), de janvier à Mars de l’année en cours, 237 individus ont été blessés par balles et sont soignés par les médecins du Centre d’urgence de Martissant où au moins 9 d’entre-eux ont été touchés et blessés mortellement par des projectiles.

Les responsables du médecin sans frontière, ont mentionné entre 9 au 25 juin dernier, pas moins de 49 personnes ont été blessées par balles et sont soignées par leurs médecins à Martissant qui ont eux-mêmes empêchés quelque fois par le phénomène de l’insécurité à fournir des services. Profitant également pour comparer les cas de blessés enregistrés entre 2018 à 2019 où ils sont doublés par rapport à l’année dernière.

RICHEMOND Johnson

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay