États-Unis : Donald Trump qualifie « d’attaque contre l’Amérique » son procès au pénal

États-Unis : Donald Trump qualifie « d’attaque contre l’Amérique » son procès au pénal

Donald Trump est devenu ce lundi le premier ex-président américain à comparaître devant la justice américaine dans le cadre d’un dossier pénal. En effet, l’ancien locataire de la Maison Blanche a été jugé dans un tribunal de New-York dans le cadre de l’affaire Stormy Daniels. Un procès dont le milliardaire a qualifié « d’attaque contre l’Amérique ».

À quelques mois de la Présidentielle aux États-Unis, les déboires judiciaires de Donald Trump, candidat républicain, continuent à faire couler beaucoup d’encre. Alors que le magnat de l’immobilier attend d’être jugé dans plusieurs dossiers pénaux qui lui concernent ; ce lundi, c’est pour l’affaire Stormy Daniels qu’il était obligé de se rendre dans un tribunal fédéral à Manhattan, dans l’État de New-York.

Juste avant que l’audience ne s’ouvre, le candidat républicain aux prochaines élections a dénoncé une fois de plus une « persécution politique » ourdie par l’administration Biden. Il a ensuite souligné que le procès pénal historique n’est qu’une attaque contre l’Amérique.

Il faut rappeler que dans le cadre de ce dossier, Trump est accusé d’avoir acheter le silence de l’ancienne star du X Stormy Daniels, à quelques jours de l’élection de 2016 qui avait fait de lui le 45e président des Etats-Unis.

Contre 130.000 dollars, le multimilliardaire aurait demandé à l’actrice porno de se taire sur une relation sexuelle qu’il avait eue avec elle, dix ans plus tôt, alors qu’il était déjà marié avec Melania Trump.

Il faut aussi souligner que l’audience de ce lundi n’est qu’une première étape dans laquelle 12 jurés ont été sélectionnés. Ils auront la charge de déclarer à l’unanimité l’ancien Président américain « coupable » ou « non coupable », un processus qui pourrait prendre plusieurs jours.

LIRE AUSSI

PressLakay