États-Unis: extradé, John Joël Joseph fait sa première comparution devant un tribunal

0 87

John Joël Joseph a fait sa première comparution lundi devant un tribunal fédéral de Miami, selon les archives judiciaires. Le citoyen haïtien a été extradé de la Jamaïque vers les États-Unis vendredi pour faire face à des accusations de complot en vue de commettre un meurtre ou un enlèvement à l’extérieur des États-Unis et de fournir un soutien matériel entraînant la mort, selon Miami Herald.

Ex sénateur haïtien John Joël Joseph

Selon une plainte pénale, Joseph et d’autres, dont une vingtaine de citoyens colombiens et plusieurs doubles citoyens haïtiens-américains, ont participé à un complot visant à kidnapper ou à tuer le président d’Haïti, qui a finalement été tué à son domicile en Haïti le 7 juillet.

Joseph a été arrêté en Jamaïque en janvier avec sa femme et ses deux fils. En mars, il a accepté d’être extradé vers les États-Unis. Pendant ce temps, sa famille a demandé l’asile en Jamaïque, mais il n’était pas clair si le gouvernement de l’île des Caraïbes l’avait accordé.

L’avocat de Joseph, Donahue Martin, n’a pas immédiatement renvoyé de message pour commentaires, a souligné le media américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :