États-Unis: le nombre de migrants haïtiens expulsés grimpe à 7 500, selon l’OIM

0 13
Subscribe to our newsletter

Les États Unis, en dépit des critiques, continuent de déporter les migrants haïtiens. Plus de 7500 ont déjà été expulsés, a indiqué l’Organisation Internationale Pour la Migration ( OIM).

Alors que le problème des migrants en situation irrégulière est en passe de sortir dans l’opinion, les États-Unis poursuivent la déportation des migrants et pas moins 7 500 personnes ont déjà été expulsées vers Haïti , a déclaré Giuseppe Loprete, directeur de l’OIM en Haïti.

Il évoque une réglementation sanitaire pour la pandémie de COVID-19. Les États-Unis ont alors entamé une expulsion massive de ces migrants, dont 20% d’enfants, effectuant des vols quotidiens vers la capitale, Port-au-Prince, et Cap Haïtien, deuxième ville du pays.

Mais ce n’est pas uniquement les États-Unis. Le Mexique également se lance dans cette campagne d’expulsion. Ce dernier a déjà effectué deux vols vers Haïti avec 199 migrants.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More