États-Unis: Pamela White appelle les Etats-Unis à se désolidariser du gouvernement d’Ariel Henry

0 142

L’ancienne ambassadrice des États-Unis en Haïti, Ann Pamela White, dans une interview accordée à The Intercep, vendredi, n’a pas marché ses mots autour de la crise haïtienne et du gouvernement d’Ariel Henry. L’ancienne représentante des États-Unis en Haïti a, dans ses propos, critiqué le chef de l’équipe gouvernementale.

Selon la diplomate, le gouvernememt d’Ariel Henry n’inspire pas confiance aux membres de la communauté nationale et internationale. Elle invite son pays, les Etats-Unis à ne plus supporter le premier ministre et son équipe gouvernementale sur les épaules duquel pèse de soupçons liées à l’assassinat de Jovenel Moïse.

Pamela Ann White appelle les Etats-Unis à soutenir un gouvernememt qui inspire confiance et qui peut aider le pays à sortir de sa situation difficile dans laquelle il se trouve.

Ses déclarations sont venues à un moment où des haïtiens de la diaspora réfléchissent à l’idée de la mise en commun des différents accords de sortie crise proposée par les acteurs politiques et de la société civile haïtienne.

La date du 7 février 2022 s’annonce déjà fatidique. Les signataires de l’accord du 11 septembre maintiennent la pression pour la mise en application de l’accord dans sa globalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More