Euro 2024 : la France remporte sans briller son premier match face à l’Autriche

Euro 2024 : la France remporte sans briller son premier match face à l’Autriche

Pour son entrée en lice dans la Coupe d’Europe des Nations, la France s’est imposée, ce lundi 17 juin 2024, face à la sélection autrichienne. La bande à Kylian Mbappé n’a pas brillé mais a, tout de même, fait l’essentiel à la Düsseldorf Arena.

Après l’Allemagne, l’Espagne et l’Angleterre, désignés comme les grands favoris de la compétition, la France, à son tour, a aussi pris les devants dans le groupe D en s’imposant, ce lundi, face à l’Autriche sur la plus petite des marges. L’important est de bien rentrer dans son tournoi, et les hommes de Didier Deschamps ne se sont pas fait prier pour permettre à la sélection française de football d’empocher les trois points, , quelques jours après un dernier match de préparation décevant contre le Canada (0-0).

Alignant sur le terrain, William Saliba en défense centrale associé à Dayot Upamecano, puis Adrien Rabiot dans l’entrejeu avec le revenant N’Golo Kanté (illustrant bien la nouvelle formule des Bleus qui consiste à faire du neuf avec du vieux), et un trio offensif composé de Marcus Thuram, Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé, la France a démarré la rencontre avec tact.

Si ce n’était pas la maladresse de Kylian Mbappé, actuel joueur madrilène, l’Autriche serait mené au score dès la 8e minute malgré son jeu rude et haché. Après une demi heure de jeu durant laquelle les deux équipes ont tenté de prendre l’avantage dans le match, les poulains de Didier Deschamps ont finalement trouvé la brèche dans la défense adversaire suite à une percée de Mbappé qui centre et le ballon s’en va en direction de la tête du défenseur autrichien, Maximilian Wöber qui envoie le ballon au fond de ses propres filets (38’).

Avec ce but marqué contre le coup du sort, les Français rentrent donc dans le vestiaire en ayant l’avantage au tableau d’affichage. Un score qui persistera jusqu’au coup de siflet final de l’arbitre centrale.

À rappeler que la Hollande avait battu la sélection Polonaise (2-1), dimanche dernier, toujours dans le groupe D. Un peu plus tôt avant le match des Bleus, la Roumanie a étrillé l’Ukraine sur le score de trois but à zéro. D’un autre côté, la surprise a été de taille puisque la Slovaquie a battu la Belgique sur la plus petite des marges.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay