Euro 2024 : l’Allemagne écrase l’Écosse en match d’ouverture de la compétition

Euro 2024 : l’Allemagne écrase l’Écosse en match d’ouverture de la compétition

En match d’ouverture de la Coupe d’Europe des Nations, la sélection allemande de football n’a fait qu’une bouchée de l’équipe écossaise en s’imposant sur le score de cinq buts à un. Avec cette écrasante victoire, le pays hôte prend une sérieuse option pour la qualification en 8e de finale de la compétition.

Les grands championnats européens au niveau des clubs désormais bouclés, c’est maintenant au tour de l’Euro 2024 de tenir en haleine les nombreux fans du ballon rond. En effet, du 14 juin au 14 juillet prochain, en terre allemande, 24 nations européennes dont l’Allemagne, l’Espagne, l’Angleterre, le Portugal et la Croatie vont s’affronter pour tenter de détrôner l’Italie, le champion en titre.

Pour ouvrir de la plus belle des manières la compétition, après une cérémonie d’ouverture marquée par un hommage à Franz Beckenbauer, ancienne gloire du football allemand décédée le 7 janvier, et un gigantesque tifo multicolore sur l’ensemble de l’Allianz Arena, à Munich, ce vendredi, la Mannschaft s’est balladée face aux écossais.

Dès la 10e minute de jeu, l’équipe menée par Julian Nagelsmann prend l’avantage sur un but du jeune prodige du Bayer Leverkusen, le milieu de terrain, Florian Wirtz. Dominant tout le compartiment du jeu, la sélection allemande double la mise, neuf minutes plus tard, grâce à l’allier munichois, Jamal Musiala.

Les Allemands n’en restent pas là et continuent à pousser une manière de se faire peur dans la compétition qu’ils organisent. Puis, en fin de première période, la Mannschaft bénéficie d’un penalty vite concrétisé par Kai Havertz. Il faut dire que l’équipe écossaise menée par Steve Clarke n’a jamais réussi à réussir quoi que ce soit dans le premier acte et a même été réduit à dix après un tacle grossier du défenseur Ryan Porteous, l’action qui a permis aux Allemands de bénéficier du penalty.

En seconde mi-temps, les coéquipiers de Toni Kroos se montrent insatisfaits et continuent à dominer le jeu. Entré à l’heure de jeu, Niclas Füllkrug qui evolue au Borussia Dortmund enfonce le clou et permet à la sélection allemande de mener (4-0). Contre le cour du jeu, l’équipe écossaise réduit l’écart grâce à un but d’Antonio Rüdiger contre son camp, à la 78e minute. Puis, en fin de rencontre, soit dans le temps additionnel, Emre Can offre un dernier frisson et un cinquième but à ses supporters. Score finale : 5-1. Que voudrait-on de plus pour ouvrir cette prestigieuse compétition ?

Il faut souligner que cela faisait huit ans que l’Allemagne n’avait pas remporté son premier match dans une grande compétition. C’était lors de l’Euro 2016, face à l’Ukraine (2-0). La Mannschaft avait été battue par la suite par le Mexique (0-1), lors de son premier match de la Coupe du Monde en 2018 ; la France (0-1), pour son rentrée dans l’Euro en 2021 ; et le Japon lors de la dernière Coupe du monde (1-2). Une malédiction que la sélection allemande a finalement brisée.

Pour la deuxième journée de la compétition, trois matches sont au rendez-vous. Il s’agit de la deuxième rencontre du groupe A qui oppose la sélection hongroise face à la Suisse (à 9 heures am) ; l’Italie, champion en titre, jouera l’Albanie (à 3h pm) et l’Espagne affrontera la Croatie dans un match qui annonce les couleurs (12h00).

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay