Évadé de prison, Marcelin Myrthil appréhendé une nouvelle fois par les forces de l’ordre

Évadé de prison, Marcelin Myrthil appréhendé une nouvelle fois par les forces de l’ordre

Longtemps en cavale depuis l’évasion spectaculaire des détenus du Pénitencier National, le militant politique Marcelin Myrthil alias “Nèg Arab la” a été arrêté par les agents de l’ordre, ce dimanche, à Delmas 33.

Connu pour son opposition farouche au gouvernement dirigé par l’ex-premier ministre Ariel Henry, le militant politique Marcelin Myrthil alias “Nèg Arab la” a été interpellé, dimanche 7 juillet 2024, après s’être évadé de la Grande Prison au début du mois de mars. Il avait été arrêté pour incitation à la violence.

Myrthil qui s’est identifié comme partisan du feu Président Jovenel Moïse n’avait jamais cessé de faire la promotion des realisations de ce dernier à travers le pays sur ses réseaux sociaux. Avec fougue, il prenait part activement aux mouvements de revendications qui interpellait l’ancien locataire de la Primature a quitté le pouvoir.

Lors de l’attaque coordonnée perpétrée par les bandes criminelles contre le Pénitencier National, dans la nuit du 2 au 3 mars dernier, Marcelin Myrthil qui était détenu s’était enfoui avec la grande majorité des prisonniers. Depuis lors, il était activement recherché par la Police Nationale d’Haïti.

Selon les informations fournies par plusieurs sources, Marcelin Myrthil est présentement gardé à vue au commissariat de Pétion-Ville et attend les suites judiciaires nécessaires. En plus de l’incitation à la violence, et autres, il est maintenant accusé d’évasion de prison.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay