Evo Morales, maintenant en exil, se portera candidat au Sénat bolivien

0 2

Evo Morales, l’ancien président bolivien qui a fui son pays en novembre au milieu de violentes protestations contre sa tentative de rester au pouvoir, tentera de se présenter au Sénat lors des prochaines élections. L’annonce n’est que le signe le plus récent que Morales a l’intention de jouer un rôle actif dans la politique bolivienne, bien qu’il vive en exil en Argentine et faire face à un mandat d’arrêt émis par le gouvernement intérimaire bolivien.

Les plans de Morales ont été rendus publics lundi lorsque son parti a enregistré sa candidature auprès du tribunal électoral du pays. Evo Morales a félicité son parti sur Twitter d’avoir choisi les meilleurs hommes et femmes pour la prochaine législature.

Son projet de se porter candidat risque d’intensifier les tensions avant les élections boliviennes du 3 mai, au cours desquelles le pays choisira son prochain président.

Robinson Jerome
Twitter : @robinsonjerome8
Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More