Festivités carnavalesques : les lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 février seront chômés

Carnaval National

La journée du lundi 12 à partir de midi ; la journée du mardi 13 et celle du mercredi 14 février 2024 sont déclarées chomées sur toute l’étendue du territoire en raison des activités carnavalesques. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement dans une note rendue publique ce vendredi 9 février 2024.

En effet, comme c’est le cas chaque année, trois jours du mois de février sont toujours consacrés au carnaval national : le lundi et le mardi gras ainsi que dimanche qui les précède ; alors que le mercredi [des Cendres] demeure aussi congé. Bien que le contexte actuel ne favorise nullement l’organisation du carnaval traditionnel, le gouvernement a tout de même décidé d’appliquer cette mesure en référence au décret du 23 mai 1989.

“Nous ous soulignons à l’attention des agents de l’administration publique, du patronat des employés du secteur privé, qu’à l’occasion des festivités carnavalesques, l’administration publique, le commerce, l’industrie et les écoles chômeront.” a écrit le bureau de communication de la Primature dans une note.

Selon la Primature, la journée du lundi 12 février 2024, à partir de midi ; la journée du mardi 13 février et celle du mercredi 14 février seront chômées sur toute l’étendue du territoire national.

Il faut souligner que depuis plusieurs années le carnaval national n’est pas organisé comme à l’accoutumée à cause de la crise sécuritaire et les troubles socio-politiques auxquels fait face le pays. Toutefois, certaines mairies ont tendance à organiser des festivités en cette période de l’année. Des Disc Jockey sont souvent appelés pour mettre de l’animation.

Au côté de la commune de Jacmel qui a organisé son carnaval, cette année, à Delmas, à Petion-Ville comme à Port-au-Prince, des bandes à pied et des chars de DJ n’ont pas manqué à l’appel pendant les dimanches pré-carnavalesques. Pour l’heure, aucune information ne donne lieu de croire que ces circonscriptions organiseront leur carnaval.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay