Fête des mères: une tradition en voie de disparition en Haïti

0 41

Les années passent, la fête des mères prévue chaque année durant le dernier dimanche du mois de mai en Haïti perd de plus en plus son ampleur. Pour cette année, la journée est passée comme une journée ordinaire. Pas de festivités, pas de concerts, pas d’activités culturelles. Jeannette Duverger, une septuagénaire revient sur cette tradition.

 » Ordinairement quand on dit fête des mères, ça rime avec une kyrielle d’activités culturelles donnant accès aux mères qui ont l’honneur de se défouler et de se divertir. Les enfants portent des fleurs en vue de manifester leur reconnaissance envers leurs mamans. Depuis des années je ne vois pas de fleurs », raconte t-elle.

 » Aujourd’hui, même les maisons de commerces ne s’emballent pas trop dans cette histoire. Ils sont très rares les markets qui préparent des cadeaux spéciaux pour l’occasion. Je ne sais pas ce qui se passe. Le pays voit disparaître toutes ses traditions », regrette la septuagénaire.

« Je me rappelle lorsque j’étais en province, la fête avait toujours un accent particulier. Des activités théâtrales sont organisées un peu partout pour permettre aux mamans de se réjouir durant la journée. Mmm Hélas!! moi sans mentir, je ne reçois que de bonnes fêtes de mes fils », ajoute-t-elle.

Elle souligne que le pays durant cette époque n’était pas dans le même contexte. Le climat  d’insécurité qui ne donne pas  l’envie de fêter et la cherté de la vie à la quelle les familles sont confrontées sont deux fardeaux qui pèsent très lourd sur les épaules des ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More