Fête du drapeau : manifestation à Port-au-Prince pour dénoncer la gouvernance d’Ariel Henry

Fête du drapeau : manifestation à Port-au-Prince pour dénoncer la gouvernance d'Ariel Henry

À l’appel de l’Espace de Mobilisation Nationale, des citoyens ont marché dans les rues de la région métropolitaine de Port-au-Prince ce mercredi 18 mai. Ce mouvement visait à dénoncer la gouvernance d’Ariel Henry et l’ingérence du Core Group dans les affaires internes du pays.

Fête du drapeau : manifestation à Port-au-Prince pour dénoncer la gouvernance d'Ariel Henry
Mouvement de mobilisation à Port-au-Prince le 18 2022 pour dénoncer la gouvernance d’Ariel Henry

Des citoyens ont descendu dans les rues de l’aire métropolitaine, à l’occasion de la fête du drapeau. Les manifestants ont critiqué l’insouciance du Premier Ministre Ariel Henry face à l’insécurité et la cherté de la vie. Ils ont également dénoncé le Core Group qui, disent-ils, cautionne l’instabilité dans le pays.

 Frustré, ces citoyens croient que la communauté internationale est complice dans l’insécurité qui gangrène le pays depuis plusieurs années.

Présent à cette manifestation,  Me Marc Antoine Maisonneuve a fait savoir que la communauté internationale à travers le Core Group est responsable de la dégradation de la situation sociopolitique et économiques du pays.

 C’est la raison qui explique que la marche a débuté par devant les locaux de l’Ambassade de France.

L’homme de loi a dénoncé ce qu’il appelle  la méchanceté du Core Group dans les affaires internes d’Haïti.

L’avocat militant a souligné que les mobilisations vont s’intensifier dans tout le pays jusqu’au départ du gouvernement d’Ariel Henry.

En ce sens, il appelle la population à gagner les rues car, indique- t-il, la bataille du peuple est légitime.

LIRE AUSSI

PressLakay