Fêtes de fin d’année: 11 mille policiers sont mobilisés selon Garry Desrosiers

0 111

Pour les festivités de fin d’années en Haïti, un pays pris en otage par des gangs armés, la police entend mettre de l’ordre et pour ce faire, une présence policière est importance dans les rues, selon Garry Desrosiers. Ainsi, si la PNH avait déjà annoncé un plan de sécurité qui n’a pas donné de résultats jsuqu’à date, elle entend par contre miser sur une présence plus importance dans les rues.

Garry Derosiers qui rencontrait la presse mercredi a tenu à souligner que la police est mobilisée pour ces festivités de fin d’années. Il informe que plus de 11 mille policiers sont retenus en vue de faciliter la tenue des festivités liées à la fin de l’année.

Cependant, malgré les annonces faites, à Port-au-Prince, à la Croix-des-Bouquets et dans certaines villes de provinces, les cas de kidnapping ne cessent de multiplier. Ce n’est que hier le gang 400 Mawozo a libéré le maire adjoint de Cornillon Grand Bois enlevé lundi à la Croix-des- Bouquets.

Au sujet de la situation à Martissant, Garry Desrosiers souligne que c’est un héritage de l’ancienne équipe autour de laquelle, la direction ne baisse les bras. Elle travaille quotidiennement en vue de trouver une formule pour ramener la paix dans le banlieu sud de la capitale haïtienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More