Flash/Haïti-Protestation: les ouvriers de la SONAPI haussent le ton 

Protestation des ouvriers

Les ouvriers de la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI) protestent à nouveau ce jeudi 10 février sur la route de l’aéroport en vue de réclamer un salaire minimum journalier de 1500 gourdes. Les protestataires lancent des pierres et dressent des barricades de pneus enflammés sur ce tronçon. 

Protestation des ouvriers
Protestation des ouvriers de la SONAPI

Évoquant le renchérissement du coût de la vie, les protestataires du secteur textile déclarent qu’ils ne peuvent pas vivre avec le salaire actuel qui est de 500 gourdes.

Au moment de la rédaction de cet article (11h23), la circulation automobile est paralysée au niveau de la route de l’aéroport. 

Les forces de l’ordre font usage de gaz lacrymogène de temps à autre en vue d’éviter des débordements. 

LIRE AUSSI

PressLakay