Flash: Le président Jovenel tué et sa femme blessée

Assassinat de Jovenel Moïse : Des agents de l'USGPN ont quitté le pays, révèle Pierre Espérance

Le président Jovenel Moïse n’est plus. Il a été tué par des individus armés hier soir lors d’une attaque armée en sa résidence privée à Pelerin. L’information est confirmée par le premier ministre ad intérim, le Dr Claude Joseph.

Dans une note en date du 7 juillet, le Dr Claude Joseph confirme que Vers une (1) heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du Président de la République et ainsi blessé mortellement le Chef de l’Etat.

Blessée par balle, la Première Dame prend les soins que nécessite son cas », confie Claude Joseph.

Condamnant cet acte odieux, inhumain et barbare, le Premier Ministre a.i, le Dr. Claude Joseph, et le CSPN appellent la population au calme. La situation sécuritaire du pays est sous le contrôle de la Police Nationale d’Haiti et des Forces Armées d’Haïti.

Les mesures sont prises afin de garantir la continuité de l’Etat et protéger la Nation, conclue la note du premier ministre ad intérim.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay