Flash/ Martissant : La guerre des gangs fait de nouvelles victimes

0 211

Les affrontements armés entre les gangs rivaux font de nouvelles victimes, à Martissant. Au moins une personne a été tuée par balles à l’intérieur d’un mini bus, et une autre blessée, ce lundi 6 Décembre 2021, rapportent des riverains. 

Des bandits armés ont ouvert le feu sur des véhicules du transport en commun et d’autres  automobilistes à l’entrée Sud de Port-au-Prince. Cette attaque armée a fait un mort et un blessé, confirment des témoins. 

Une vidéo présentant des personnes considérées comme des victimes est en circulation sur la messagerie interne whatsapp à travers laquelle on peut voir un homme, apparemment sans vie, allongé sur des sièges à l’intérieur d’un mini bus et un enfant dont ses vêtements sont maculés de sang.

Actuellement la situation est tendue au niveau de cette zone. Des tirs d’armes automatiques sont entendus dans ce secteur. 

Plusieurs voyageurs sont restés bloqués au niveau de Portail Léogane à cause de la situation de terreur qui domine l’entrée Sud de la capitale.

Parallèlement, trois des otages américains enlevés en octobre dernier par le gang «400 Mawozo» ont été libérés dimanche soir. C’est ce qu’a confirmé l’organisation Christian Aid Ministries. Sans donner des détails sur les circonstances ayant conduit à la remise en liberté de ces trois otages, l’organisation chrétienne a informé qu’ils sont en sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :