FLASH Panique au Cap-Haïtien : le PM Ariel Henry et son équipe pris pour cible

Flash Breaking

Au moment où le Premier ministre s’apprêtait à prononcer son discours à l’occasion de la célébration du 220ème anniversaire du drapeau haïtien, jeudi 18 mai 2023, un mouvement de protestation a été déclenché. Les protestataires en colère ont lancé des pierres sur le cortège du PM qui a été contraint de retourner à son hôtel.

Flash Breaking

La ville du Cap-Haïtien a eu la carte verte, cette année, pour organiser les festivités commémoratives des 220 ans du bicolore. Accompagné des ministres de son gouvernement et des membres du haut commandement de la PNH et du haut état-major des FAD’H, le Premier Ministre Ariel Henry s’était donc rendu dans la Cité Christophienne pour assister, ce jeudi 18 mai 2023, au Te Deum chanté à la cathédrale Notre-Dame du Cap-Haïtien puis à la cérémonie de la montée du drapeau à l’entrée principale de la mairie du Cap Haïtien.

Quelques minutes après, au moment où le Chef du Gouvernement allait prononcer son discours, la situation a dégénéré dans la commune où des résidents en colère ont lancé des pierres sur son cortège. Paniqué, il a été contraint de retourner à l’hôtel où il avait descendu. C’est ce qu’a d’ailleurs rapporté le journaliste vedette de l’émission Ti Koze ak TT, Theriel Thelus. Pour l’instant, un mouvement de protestation est entamé dans la commune dans laquelle des protestataires crient “Bwa Kale”, a précisé le journaliste.

Par ailleurs, le journaliste a précisé qu’un renfort de 150 policiers a donc été sollicité par les autorités policières en vue de faire revenir le calme et protéger les membres du gouvernement présents sur les lieux.

LIRE AUSSI

PressLakay