Flash: Port-au-Prince / Insécurité : Violences et pillages de plusieurs entreprises commerciales

Flash: Port-au-Prince / Insécurité : Violences et pillages de plusieurs entreprises commerciales

Des scènes de pillages au niveau de plusieurs entreprises commerciales au bas de Delmas et à cité Soleil en début  d’après-midi du vendredi 18 Juin .  Parmi les maisons de commerces pillées, on peut citer Marché Titony.  » Sa paka dekourajen « , réagit sur twitter , Anthony Bennett, président de Marché Titony S.A.

Des individus non identifiés ont pillé le marché Titony ,situé dans la sortie de la Capitale.  Les pilleurs ont emporté des provisions alimentaires tels : sacs de riz, haricots,  spaghettis, huiles de cuisine, entre autres.
Ces scènes de pillages interviennent à un moment où  des membres du Groupe G9 dirigé par Jimmy CHÉRISIER alias   » barbecue  » s’affrontent avec les forces de l’ordre qui mènent des opérations en vue de démanteler le gang de cet ancien policier converti en chef de gang retranché à Delmas 6.


Entre temps, Dr Pierre  Réginald Boulos, entrepreneur et homme Politique, exprime, dans un tweet, son soutien à Anthony Bennett en ses termes : Kenbe fem. N ap travay pou tout moun chanje.
Parallèlement, la police recherche  activement l’ex-policier Jimmy Chérisier alias barbecue, numéro I de G9 et alliés, informe la Porte- Parole  a.i de la PNH, Inspectrice Divisionnaire  Marie Michelle Verrier .

LIRE AUSSI

PressLakay