Flash: Un substitut commissaire du gouvernement de Saint-Marc blessé par balles à Ennery

0 2

 

Josué Décima, un substitut du commissaire du gouvernement près du tribunal de Première instance de Saint-Marc a atteint de deux projectiles dans la commune d’Ennery ce jeudi 26 septembre 2019, rapporte le journaliste Frantz Renel Lebrun.

Selon Frantz Renel Lebrun qui a rapporté l’information cet après-midi, le parquetier a laissé la ville de Saint-Marc pour se rendre à Mapou Rolin, deuxième section communale de la circonscription d’Ennery dans le but de s’approvisionner en carburant. C’est à ce moment, il s’est heurté sur une barricade érigée par un groupe de manifestants qui réclame la démission du président Jovenel Moïse.

Les protestataires ont utilisé le pistolet du commissaire du gouvernement pour perpétrer cet acte qualifié de « criminel » par Marc Henry Compère, maire principal de la commune d’Ennery qui ne tardait pas à exprimer ses mécontentements vis à vis de ce qui s’est passé ce jeudi après-midi. Selon le journaliste, le commissaire du gouvernement se trouverait actuellement dans un état critique et il n’est pas hors épargné du danger.

Le chauffeur qui est accompagné le substitut du commissaire du gouvernement près du tribunal de Première instance de Saint-Marc lui est aussi sorti blesser par balles de ces individus. Pour l’instant, les deux victimes reçoivent les soins que nécessitent leurs cas dans un centre hospitalier de la ville des Gonaïves.

Parallèlement, le maire principal de la commune, Marc Henry Compère, a déploré l’attitude de certains protestataires qui selon lui, ont rançonné les passants au moment des mouvements de protestations. Il demande à la police nationale d’Haïti dans la commune d’Ennery d’agir pour traquer les auteurs de ces actes criminels.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More