Football-LDC | Les Madrilènes remportent le superclassique européen et filent en demi-finale

Football-LDC | Les Madrilènes remportent le superclassique européen et filent en demi-finale

Malgré un Manchester City Supérieur, ce mercredi, le Real Madrid a réussi l’exploit dans un match complètement fou en Angleterre et se qualifie pour le dernier carré de la Ligue des Champions.

Sensationnel ! Comme au match aller, au Santiago Bernarbeu, le superclassique européen a tenu ses promesses, ce mercredi, lors du déplacement des Madrilènes chez les Citizens dans le cadre du match retour des quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes au niveau des clubs. Une rencontre qui annonçait les couleurs et pour laquelle le suspense a duré longtemps, jusqu’à la séance fatidique.

En effet, après avoir pris l’avantage (0-1) par l’ailier brésilien Rodrygo Goes à la 12e minute de jeu, le Real Madrid, comme à son habitude dans cette double confrontation, s’est fait terriblement bousculé tout au long de la rencontre. Les poulains de Pep Guarduola ont imposé une domination aux Meringues qui n’ont pas laissé à ces derniers d’autres choix que celui de défendre très bas.

Repoussant les vagues déferlantes d’une attaque mancunienne de plus en plus déchaînante, les hommes de Carlo Ancelotti ont cédé jusqu’à la 76e minute sur un but de l’inévitable milieu belge Kevin De Bruyne. Après l’égalisation (1-1), l’équipe championne en titre a maintenu sa domination en poussant les coéquipiers de Vinicius, menés par le stratège italien Carlo Ancelotti, à jouer la carte des tirs au but.

En fin du temps réglementaire, le technicien italien a opéré des changements (Modric à la place de Kroos et Vasquez à la place de Vinicius Jr) pour densifier son milieu de terrain afin de maintenir le score et ainsi espérer une prolongation. Ce qui a bel et bien eu lieu. À la fin, le club de la capitale espagnole a gagné la séance fatidique (4-3) et file en demi-finales de la Ligue des Champions. Dominer n’est pas gagner comme on le dit souvent.

Avec cette qualification arrachée dans un Étihad Stadium enflammé, la Maison Blanche va maintenant s’opposer au Bayern Munich qui s’est défait des Gunners sur la plus petite des marges. L’unique but du match a été inscrit par J. Kimmich (63′).

LIRE AUSSI

PressLakay