Force multinationale : Déploiement prochain d’un premier contingent de policiers kenyans en Haïti

Force multinationale : Déploiement prochain d’un premier contingent de policiers kenyans en Haïti

Dans environ 2 mois, un premier contingent de la force multinationale sera déployé en Haïti, sous la direction du Kenya, et ce, malgré le blocage judiciaire. Il s’agit d’un accord conclu entre le Haut Commandement de la PNH et les responsables de la Police Kenyane lors de la visite de la délégation de l’institution policière dans ce pays d’Afrique de l’est.

Alors que la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité, approuvée par les Nations-Unies, en octobre dernier, se fait attendre, celle-ci ne devrait pas être déployée sur le sol haïtien avant le verdict de la Haute Cour de justice kenyane. Malgré les dispositions prises par certains pays pour apporter leurs soutiens à la force, notamment le Canada, les États-Unis et autres, son déploiement attendra encore quelques temps.

Entre-temps, les autorités en Haïti et au Kenya continuent à s’organiser pour rendre possible le déploiement plus que probable de la MMSS. C’est bien la raison pour laquelle une délégation de la PNH, ayant à sa tête le DG a.i, Frantz ELBÉ s’était rendue dans ce pays d’Afrique de l’est pour discuter sur la venue de la force.

Les responsables de police des deux pays ont donc conclu qu’un premier contingent de 300 agents kenyans sera déployé, en février prochain, sur le sol en haïtien bien avant que la justice kenyane prendra sa décision.

D’après les informations rendues disponibles par plusieurs médias, cet accord conclu serait la résultante d’une entente préalable entre le PM Ariel Henry et la délégation kenyane ayant récemment séjourné dans le pays.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay