Force multinationale : l »OEA dit « suivre de prêt » la situation en Haïti

Force multinationale : l"OEA dit "suivre de prêt" la situation en Haïti

Dans un communiqué, publié mardi 1er août 2023, le Secrétariat Général de l’Organisation des États américains (OEA) a annoncé qu’il continue de suivre « de près » la situation en Haïti et les aspects qui en découlent. D’un autre côté, il se dit satisfait de l’annonce faite par le gouvernement kényan en vue de diriger la force multinationale qui doit intervenir dans le pays.

Force multinationale : l"OEA dit "suivre de prêt" la situation en Haïti

Si d’une part, les médiations continuent à se multiplier, qu’il soit en Haïti ou en terres étrangères, en vue de favoriser une intervention « robuste » d’une force multinationale dans le pays, d’autre part, le gouvernement du Kenya se dit tout prêt à prendre en charge la direction de celle-ci. Une avancée dans ce dossier qui a fait l’objet de discussions lors des réunions tenues par le Conseil de sécurité des Nations-Unies.

De ce fait, l’Organisation des États Américains (OEA), l’un des acteurs qui a initié le dialogue inter-Haïtien, tenu en Jamaïque, se dit engagé à suivre de près la situation en Haïti et accueille avec satisfaction l’annonce qui a été faite par le Gouvernement Kenyan qui se propose à jouer un rôle de premier plan dans l’intervention robuste d’une force multinationale en Haïti.

À rappeler que le gouvernement dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry a bien accueilli la proposition de son homologue africain et a annoncé être prêt à recevoir la mission. Tout reste donc à se décider pour que l’intervention militaire étrangère sollicitée, pour combattre les gangs armés qui terrorisent quotidiennement la population haïtienne, soit devenue une réalité.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay