France: l’artiste Joséphine Baker entre officiellement au Panthéon 46 ans après sa mort

France: l'artiste Joséphine Baker entre officiellement au Panthéon 46 ans après sa mort

Quarante-six ans après sa mort, Joséphine Baker entre ce mardi au Panthéon pour y rejoindre les grandes figures françaises grâce à sa riche vie d’artiste de music-hall, de résistante et de militante antiraciste. 

« Me revoilà Paris » : l’une des plus célèbres chanson de Joséphine Baker a été retenue ce mardi 30 novembre, pour lancer la cérémonie solennelle consacrée à l’entrée de la diva au Panthéon, monument considéré comme le temple laïc de la République.

Femme, noire, artiste de scène et née à l’étranger, Joséphine Baker ne sera que la sixième femme sur 80 personnages illustres à y entrer après Simone Veil en 2018. « Ça va être mémorable » avec de « la joie et de l’excitation », avait espéré Brian Bouillon-Baker, l’un des 12 enfants adoptés par Joséphine Baker, dont 11 sont toujours vivants.

Avec eux, plusieurs centaines de personnes sont attendues, dont de nombreux jeunes, autour d’Emmanuel Macron qui a prononcé un discours devant les portes du Panthéon. Le chef de l’État Français a rendu hommage à cette « artiste de renommée mondiale, engagée dans la Résistance, inlassable militante antiraciste » qui « fut de tous les combats qui rassemblent les citoyens de bonne volonté, en France comme par le monde ».

« Elle est l’incarnation de l’esprit français », a proclamé le chef de l’État en annonçant le 23 août son entrée au Panthéon.

LIRE AUSSI

PressLakay