France : MIKABEN reçoit la « Médaille du Sénat » à titre posthume

France : MIKABEN reçoit la « Médaille du Sénat » à titre posthume

Sur la demande spéciale de Jean Josué Dahomey Pierre, Ambassadeur d’Haiti en France, le Président du Senat de la République française, Gérard Larcher, a décerné, ce jeudi 30 mai 2024, la « Médaille du Sénat » à titre posthume à l’artiste haïtien Michaël Benjamin, alias MIKABEN.

Décédé il y a près de deux ans, en plein concert à Accor Arena, à Paris, le chanteur et compositeur Haïtien, Michael Benjamin continue de marquer les esprits et conquérir les cœurs à travers son œuvre musicale singulière. Si durant sa vie, il a fait montre de passion, d’amour et de patriotisme, son dévouement à représenter de la meilleure des manières le pays est une fois de plus récompensé bien qu’à titre posthume.

En effet, ce jeudi, dans un acte de reconnaissance poignant, le légendaire artiste haïtien a reçu la « Médaille du Sénat » de la main du Président du Sénat de la République française, Gérard Larcher.

L’évènement symbolique a eu lieu en présence du Corps Diplomatique, et spécialement des Ambassadeurs des pays du Groupe de l’Amérique Latine et des Caraibes (GRULAC), des membres de la famille de l’artiste dont le père Lionel Benjamin communément appelée « Père Noël haïtien », et d’officiels français.

Il faut souligner que la décoration du Sénat est un hommage à la contribution de MIKABEN au rayonnement de la culture haïtienne sur la scène musicale internationale et une reconnaissance de l’impact de son message en Haïti. C’est ce qu’a précisé le consulat haïtien dans un communiqué.

“Le choix de l’Ambassade de proposer l’artiste MIKABEN pour cette décoration du Sénat à titre posthume, est une façon de saluer, une fois de plus, la mémoire de ce grand fils d’Haïti, mais aussi une façon d’exprimer ses sympathies à sa famille, notamment à sa veuve Vanessa, à ses enfants Gabriel, Leia, Maïa, à son père Lionel Benjamin, à sa mère Roseline Benjamin, entre autres…” a écrit l’Ambassade d’Haïti dans l’Hexagone

À rappeler que Michael Benjamin alias MIKABEN s’est effondré sur scène au cours d’une performance triomphale dans la capitale française, terrassé par un malaise qui l’a emporté dans les tombes alors que le drapeau haïtien qu’il portait sur son dos l’enveloppait tel un linceul.

LIRE AUSSI

PressLakay