Funérailles des Policiers tués à Métuvier, Pétion- Ville entre contestation et confusion

Funérailles des Policiers tués à Métuvier , Pétion ville

Tôt dans la matinée du mardi 31 janvier 2023, les funérailles des policiers Octina Gérald, Luc Eliezer attiraient l’attention de tout le monde. Pendant ce temps , jusqu’à des heures prévues pour les funérailles, mêmes les parents ne savent pas encore le lieu exacte de la cérémonie, est-ce au Commissariat de Pétion- Ville? Est-ce à l’Eglise Saint Pierre de Pétion-Ville, c’était la confusion totale.

Heureusement, à la dernière minute, l’annonce a été faite et c’est confirmé, les funérailles seront chantées à l’académie de Police Nationale à la route de frère, Pétion- Ville.
Les cercueils des 3 policiers ont été bien exposés dans un décor formidable.


Le Premier Ministre de facto Ariel Henry est brillé par son absence puisqu’il est dans le marquis depuis après l’assassinat des policiers à Liancourt en date du 25 janvier 2023.
Par contre, le Directeur Général de la PNH , Frantz Elbé assumait ses responsabilités tant bien que mal en annonçant dans son discours ferme que la Police Nationale d’Haïti va passer à l’action contre les gangs armés qui sèment la terreur partout dans le pays, malgré l’inopérationnalité de la Tornade lancée depuis le samedi 28 janvier 2023, alors que du même coup, les gangs de Vitélhomme passe à l’action en procédant à la destruction du sous- commissariat de Pernier en date du dimanche 29 janvier 2023.
Si le chef du CSPN, Ariel Henry est brillé par son absence aux funérailles des policiers, le nom du Policier porté disparu en cette même occasion a attiré l’attention de tout le monde avec les cris de ses parents et de ses amis mêlés aux cris de ceux de ses 3 confrères installés dans des cercueils décorés avec des drapeaux portant l’emblême et les armoiries nationales en signe de reconnaissance des services rendus à la nation haïtienne. Mais, hélas, la nation haïtienne attend la récupération des corps des policiers tués à Liancourt pour des funérailles similaires. A noter que le premier mois de l’année 2023 s’en va en emportant déjà la vie de 17 policiers environ, pour dire que l’année s’annonce pour une année de mort dans tous les camps pour ne pas dire d’une guerre civile dans le pays.

  • Funérailles des Policiers tués à Métuvier , Pétion ville
  • Funérailles des Policiers tués à Métuvier , Pétion ville

Ulysse Jean Chenet
Rédacteur.

LIRE AUSSI

PressLakay