mercredi 21 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Gold Cup/ Élimination des Grenadiers: Nazon pète le plomb, Belfort Kervens Fils lui répond sévèrement

Gold Cup/ Élimination des Grenadiers: Nazon pète le plomb, Belfort Kervens Fils lui répond sévèrement

À travers son story Instagram, l’attaquant international haïtien, Dukens Nazon ne s’est pas fait prier pour répondre à ses détracteurs sur les réseaux sociaux après l’élimination de la sélection haïtienne de football dans la Gold Cup. Son ancien coéquipier Belfort Kervens Fils n’a pas tardé pour lui répondre sévèrement, révélant ainsi des échauffourées dans le vestiaire des Grenadiers.

Gold Cup/ Élimination des Grenadiers: Nazon pète le plomb, Belfort Kervens Fils lui répond sévèrement

L’élimination de la sélection nationale rien qu’en phase de poules a laissé un goût amer dans la bouche de tout le peuple haïtien. D’après certains, déçus au plus haut point, cette « attaque composée de mercenaires » n’est qu’une honte pour le pays qui a produit de grands attaquants comme Manno Sanon. En réaction à ces commentaires déroutants, un peu plus vexant les uns que les autres, le dossard 9 des Grenadiers, Duckens Nazon ne s’est pas retenu dans ses propos en traitant ses détracteurs de « Kokorat ».

« De loin, je vois une bande de Kokorat, d’ingrats. Vous pouvez me critiquer comme bon vous semble. Ceux qui m’insultent moi et ma famille… vous avez déjà oublié? Ok.. On verra. On n’a jamais conscience de la valeur d’un bijou jusqu’en on finit par le perdre », a écrit le joueur sur son story Instagram.

Une déclaration qui n’en finit pas là puisque l’ancien numéro 9 de la sélection haïtienne de football, Belfort Kervens Fils a répondu sévèrement à l’attaquant de CSKA Sofia révélant ainsi des échauffourées dans le vestiaire des Grenadiers.

« Nous leur avons donné trop de pouvoirs. Jamais ils n’auraient connu de sélection si nous [Haïti] ne les avons pas appelés. J’avais raté un but face au Pérou. Jusqu’à maintenant, on m’insulte pourtant je garde silence. Ce petit bluffeur me haïssait au plus haut point à cause de mes quatorze buts marqués en sélection. Il avait juré de me dépasser tout en avouant que ma présence lui gênait », a confié Belfort sur son compte Instagram.

« Il [Dukens Nazon] avait demandé aux dirigeants de ne plus m’appeler en sélection afin qu’il puisse récupérer le dossard 9. Ce que ces derniers ont fait. Vous l’avez pris pour un grand joueur maintenant il s’en prend à vous. (…) S’il est aussi arrogant aujourd’hui, c’est à cause de vous. Pour autant de grands attaquants qu’a connu cette sélection comme Éliphène Cadet, Peguero Jean Philippe, regarde qui ose se considérer comme un bijou. C’est triste! », a-t-il lancé.

À rappeler que la sélection haïtienne de football est éliminée en phase de poules de la Coupe d’or en terminant bon dernier de son groupe avec trois petits points. Après l’exploit de 2019, le peuple en général, les amoureux du ballon rond en particulier, attendaient beaucoup plus de cette équipe menée par le coach argentin Calderon.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay