Gonaïves: Me. Moïse Deristin nommé puis écarté pour soupçon de corruption

Me. Moïse Deristin

Alors que Me. Moïse Deristin a été nommé au Parquet des Gonaïves à la place de Serard Gazius, une note du MJSP, publiée dans l’après-midi du mardi 9 mai 2023, a rentré cette décision. Son passé douteux lorsqu’il était CG de St-Marc est à l’origine de cette décision.

Me. Moïse Deristin
Me. Moïse Deristin

Si le dénouement de toute cette affaire s’était prononcé de la plus belle des manières avec la nomination de Me. Moïse Deristin comme étant le nouveau C.G a.i. au Parquet près le Tribunal de Première Instance des Gonaïves, une note du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), rendue publique, ce mardi, a rentré cette décision.

L’ancien C.G de St-Marc avait remplacé Me. Serard Gazius qui avait été écarté, lundi 8 mai 2023, pour avoir libéré, en l’absence du juge en charge du dossier, un chef de gang de “Kokorat San Ras” Williams Raymond, arrêté en 2018, pour des activités criminelles.

“Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique vous présente ses compliments et vous informe qu’il a été décidé de rapporter la décision vous désignant Commissaire a.i. au Parquet près le Tribunal de Première Instance des Gonaïves “, a écrit la Ministre Emmelie Prophète MILCÉ, dans la note.

Intervenant sur cette affaire, à la Radio Kiskeya, le Bâtonnier de l’ordre des avocats du Barreau des Gonaïves, Me. Jaccène Jacques a souligné qu’il y aurait des suspicions à l’encontre du Me. Moïse Deristin.

Selon lui, Me. Deristin, qui s’était nommé lui-même à la tête du Parquet de St-Marc, était entré dans un bras-de-fer avec le Barreau de la juridiction qui le contestait pour des actes de corruption avérés au point qu’on lui a rétrogradé au rang de substitut.

” La Justice ne vit pas de scandale. C’est tout à fait normal que quelqu’un qui constitue un élément perturbateur dans le système soit mis en disponibilité pour que l’on puisse mener une enquête”, a-t-il renchéri en donnant son point de vue concernant le retrait de la décision de la nomination de Me. Moïse Deristin comme C.G a.i. au Parquet des Gonaïves.

La corruption gangrène l’ensemble des institutions publiques du pays. Dans tous les secteurs, des cadres sont indexés alors que des rapports d’enquête révèlent au grand jour des cas scandaleux. Concernant le dossier du Parquet des Gonaïves, un autre Commissaire du Gouvernement sera nommé sous peu d’après les informations disponibles.

LIRE AUSSI

PressLakay