Grand Dialogue National : L’ANAMAH et CASC déclinent l’invitation du Sénat de la république.

0 174

L’ Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) et la Coalition des Acteurs de la Société Civile (CASC) déclinent l’invitation du bureau du Sénat à prendre part au lancement du  » Grand Dialogue National  » initié par le président du Sénat Joseph Lambert, en vue de trouver une issue à la crise politique qui secoue le pays, les 3 et 4 février prochain à Tara’s La Sapinière.

Si L’ANAMAH évoque des raisons strictement professionnelles pour justifier son refus, la CASC, de son côté, juge qu’elle ne dispose pas d’informations suffisantes qui puissent motiver sa participation à la tenue de ces assises. Elle cite notamment : la méthodologie qui sera suivie ; l’agenda proposé ; la liste des participants ; les termes de référence du forum.

À travers des correspondances signées par le magistrat Jean Wilner Morin et Édouard Paultre, les deux associations ont cependant salué cette initiative du Bureau du Sénat de la République dans ce contexte particulièrement troublant où des hommes se rébellent délibérement contre l’autorité suprême de la loi; les initiatives de bonne foi sont d’utilité dans ce contexte de trouble.

Le Président du Sénat Joseph Lambert s’apprête à lancer demain mercredi 03 février, le Grand Dialogue National où l’opposition politique et le pouvoir auront tour à tour à s’exprimer sur leurs désaccords. À la fin de ces deux journées d’assises un accord sera signé afin d’éviter le chaos prédit le 7 février prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More