Haïti: 21 policiers étaient en garde lors de l’assassinat de Jovenel Moïse, révèle la DCPJ

Haïti: 21 policiers étaient en garde lors de l’assassinat de Jovenel Moïse, révèle la DCPJ

L’enquête autour de l’assassinat du président de facto Jovenel Moïse avance à grand pas. Après l’arrestation du docteur Christian Emmanuel Sanon, qui serait l’un des auteurs intellectuels de cet meurtre. Ce lundi 12 juillet, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a interrogé les 21 policiers qui avaient la garde du président le jour de son assassinat.

Ce corps de garde était composé de 7 agents USP, 6 USGPN et 8 CAT team. Après leur interrogation, leurs armes de service et leurs portables ont été confisqués.

Il faut rappeler qu’aucun de ces agents de sécurité n’a été touché lors de ce drame.

LIRE AUSSI

PressLakay