Haïti: Après l’OEA, Jovenel Moïse sollicite l’appui de l’ONU pour contrecarrer le phénomène de l’insécurité.

0 47

L’échec de l’opération policière au village de Dieu semble troubler le sommeil du président contesté Jovenel Moïse, environ 24 heures après son entretien avec le secrétaire général de l’OEA pour solliciter un appui technique à la PNH, le chef de l’État cherche le secours de l’ONU. En ce sens, il s’est entretenu ce mardi 16 mars avec le secrétaire général Antonio Guterres.

<< J’ai eu, ce mardi 16 mars, un entretien avec le SG de l’ONU @antonioguterres. J’ai sollicité de l’ONU un appui technique et logistique pour la PNH, afin de combattre le banditisme en Haïti >>, a tweeté le président de facto.

Outre la question d’insécurité, Jovenel Moïse a sollicité le support de l’ONU pour le renforcement du programme de réduction de la pauvreté dans le pays et le dossier du dialogue national interhaitien.

Je reste convaincu qu’à travers ce dialogue nous parviendrons à résorber la crise actuelle et bâtir ensemble une Haïti plus juste, solidaire et prospère, a souligné le président contesté Jovenel Moïse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More