Haïti-Covid-19: Reginald Boulos met en doute les chiffres communiqués par le MSPP

"Qu'ils démissionnent! Trop de souffrances pour le peuple" le cri de Réginald Boulos

Le leader du parti politique Mouvement Troisième Voix(MTVAYITI), Dr Reginald Boulos s’est prononcé sur le système sanitaire du pays qui devient de plus en plus vulnérable, face à la remontée en force des cas de contaminations et de décès dans le pays. Reginald Boulos accuse les autorités et met en doute le chiffres communiqués par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP).

Renforcer les structures sanitaire était l’une des propositions faites par Reginald Boulos l’année dernière, pour combattre la pandémie dans le pays, une proposition qui, selon lui, a été rejetée par le gouvernement qui monopolisait à l’époque la gestion du Covid-19 avec un budget de 60 millions de dollars.

Cette deuxième vague qui est complètement plus meurtrière que la première a causé la mort de plusieurs citoyens. Le Dr Boulos accuse les autorités d’être responsable de l’aggravation de la situation. D’après lui, Ils pouvaient investir les 60 millions dans le renfoncement du système sanitaire.

“On a pas en place une structure qui permet réellement d’analyser ce qui se passe dans le pays”, a fait savoir le Dr Boulos qui dit n’est pas en mesure de fournir un résultat fiable des personnes contaminées et tuées par la pandémie. “Il n’y a pas assez de centre de dépistage”.

“Mauvaise stratégie, mauvais choix, le résultat est là et le rendement est zéro” a conclu Mr Boulos.

85 nouveaux cas, un nouveau décès est le dernier bilan présenté par le MSPP le 12 juin dernier. Un total de 16 859 cas de contaminations et 361 décès depuis l’apparition du virus dans le pays.

Maxime Louissaint.

LIRE AUSSI

PressLakay