Haïti-Crise: Claude Joseph défend l’accord d’Ariel Henry devant le Conseil de sécurité des Nations Unies

Haïti-Crise: Claude Joseph défend l'accord d'Ariel Henry devant le Conseil de sécurité des Nations Unies

Le ministre des affaires étrangères et des Cultes, Claude Joseph défend l’accord d’Ariel Henry devant le Conseil de sécurité des Nations Unies, au cours d’une réunion tenue le lundi 04 Octobre. Selon le chancelier haïtien, cet accord pose déjà les jalons pour sortir le pays de la crise.

Depuis son installation dans ses fonctions de Premier ministre, le Docteur Ariel Henry s’investit dans la recherche d’un consensus le plus large possible en vue de contribuer à la normalisation de la vie politique et au fonctionnement régulier des institutions démocratiques, a lâché Claude Joseph.

Au terme de larges consultations avec les acteurs de la classe politique et de la société civile, il a conclu un accord
politique en vue de mettre un terme à cette division fratricide qui alimente l’instabilité et la violence. Ses efforts ont commencé à donner des résultats avec la signature, le 11 septembre dernier, de « l’Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire » engageant plus de 200 organisations politiques et de la société civile, ajoute Claude Joseph.

Le pays devrait capitaliser sur cet accord de façon à en faire la base d’un consensus le plus large possible afin de créer les conditions objectives de l’apaisement du climat sociopolitique et par voie de conséquence, l’organisation d’élections crédibles, transparentes et inclusives dans les meilleurs délais.

LIRE AUSSI

PressLakay