mercredi 21 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Haïti-Crise: Des milliers de personnes en besoin d’urgence, les bandits enfoncent le clou

Haïti-Crise: Des milliers de personnes en besoin d’urgence, les bandits enfoncent le clou

Le phénomène du kidnapping revient à Port-au-Prince. En ce temps si difficile, où plusieurs milliers Haïtiens se trouvent dans une impasse chaotique après le cataclysme du 14 Août 2021. Des bandits opèrent. Ils continuent à gouverner et diriger comme bon leur semble. Cette semaine, deux jeunes médecins ont été kidnappés l’un à Torcel et l’autre à Petion-ville.

Depuis le début de cette année, le peuple Haïtien vit au quotidien dans la peur et dans le tourment. Passer une journée dans la tranquillité, est l’une des grandes épreuves les difficiles de ce peuple. Des sangs coulent à flots dans plusieurs artères de Port-au-Prince. Une odeur nauséabonde se dégage. Et surtout à l’entrée Sud de la capitale, les hommes lourdement armés sont roi et seigneur. Ils donnent le ton et le son.

Face à toutes ces dérives, l’état est quasiment inexistant et impuissant. Dirait-on que ces gangs ont plus de pouvoir que les autorités Haïtiennes ? Les dirigeants sont l’objet de toutes critiques pour leur manque de travail, leur manque d’efficacité et de productivité. Selon certains, les paroles des autorités ont plus d’impacts que leur action.

Alors que tous les yeux sont rivés sur les victimes du dernier séisme dans les départements les plus touchés. Mais à Port-au-Prince, les bandits sèment la terreur.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay