Haïti-Crise : Deux nouvelles journées de grève annoncées avant le 7 février prochain

Haïti-Crise : Deux nouvelles journées de grève annoncées avant le 7 février prochain

Deux journées de grève sont annoncées dans le pays pour le début de cette semaine. Portée par la Brigade Syndicale Anti-corruption, celle-ci vise à exiger aux autorités concernées des mesures concrètes pour juguler l’insécurité partout dans le pays.

En effet, les lundi 5 et mardi 6 février prochains, sont les dates fixées par plusieurs associations qui adhèrent à cette initiative. Ces derniers qui font appel à la population haïtienne pour le respect du mot d’ordre mettent en avant comme revendication les violences perpétrées par les gangs armés criminels partout sur le territoire national. Ils exhortent donc l’État central à agir contre ce fléau qui met à genou toute l’économie haïtienne.

Il ne fait aucun doute que la crise sécuritaire touche tous les secteurs de la vie nationale. Commerçants, enseignants, parents et enfants, personne n’est épargné de la vague de l’insécurité sur le territoire national. Pas même les agents des forces de l’ordre. Alors que des mesures annoncées tardent à être exécutées, les membres de la population civile, pour la plupart, continuent à être victimes des balles assassines lors des affrontements des bandits armés.

Les lundi 5 et mardi 6 février prochains, si des mouvements politiques sont déjà annoncés dans les rues de la capitale pour réclamer le départ du chef du gouvernement, ceux-ci risquent de se renforcer avec cette grève portée par la Brigade Syndicale Anti-corruption.

À rappeler qu’au début de la semaine précédente, un mot d’ordre de grève a été appliqué sur tout le territoire national bien que celui-ci n’a été respecté qu’en partie dans la région métropolitaine. Cependant, dans diverses localités notamment à Cité Soleil et Tabarre, les activités étaient totalement paralysées en raison des affrontements entre gangs armés criminels.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay