Haïti-Crise: le gouvernement dit travailler pour ramener l’ordre dans le pays

0 82

Dans une note du gouvernement en date du 26 avril 2022, il rappelle que le Premier Ministre, Dr Ariel Henry a pris le pouvoir en Haïti dans des conditions extrêmement difficiles marquées notamment par la prolifération continue des gangs armés dans la zone métropolitaine de Port-de-Prince et à travers quelques foyers dans les autres départements du pays.

le gouvernement haïtien dirigé par Ariel Henry/ cp: MCC

Selon le gouvernement, malgré les efforts énormes des forces de police pour enrayer le phénomène de l’insécurité, la société haïtienne, à travers ses différentes composantes, se montre légitimement intransigeante et exige la fin de l’activité des groupes armés afin de reprendre sereinement le cours normal de sa vie.

Ariel Henry et son Gouvernement se disent conscients des enjeux que représente la question de l’insécurité pour l’avenir du pays, s’activent à prendre le taureau par les cornes en s’attaquant frontalement aux groupes armés ajoutant que le CSPN travaille en ce sens

Selon le gouvernement, la problématique de la sécurité publique est non seulement une priorité elle constitue le socle sur lequel devra se tenir l’édifice électoral qui permettra au pays de renouveler démocratiquement son personnel politique à tous les niveaux. Pour y arriver, le Gouvernement est conscient des sacrifices à consentir et des efforts à déployer, peut-on lire dans ce document du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :