Haïti-Crise: Le mandat du BINUH prolongé jusqu’au 15 juillet 2022

binuh

Le mandat du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) a été prolongé jusqu’au 15 juillet 2022. La décision a été adoptée ce vendredi 15 octobre 2021 par le Conseil de sécurité de l’ONU à travers sa résolution 2600, malgré les divergences entre la Chine et les États Unis notamment.

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a décidé de proroger le mandat du BINUH mais a fait des recommandations.

Il est donc demandé au secrétaire général de procéder à une évaluation du BINUH, le mandat y compris si et comment celui-ci pourrait être ajusté pour répondre aux défis actuels auxquels Haïti fait face.

Le Conseil invite plus loin le secrétaire général à transmettre les conclusions de cette évaluation au conseil de sécurité dans les six mois suivant l’adoption de la présente résolution et encourage la poursuite d’une collaboration et d’une coordination étroite entre BINUH, l’équipe de pays des Nations Unies en Haïti, les organisations régionales et les institutions financières internationales.

Il exhorte toutes les parties prenantes haïtiennes à s’engager dans un dialogue inter-haïtien inclusif, dialogue national pour lutter contre les facteurs d’instabilité de longue date en créant un cadre durable et communément accepté pour permettre l’organisation d’élections législatives et présidentielles inclusives, pacifiques, libres, justes et transparentes dès que cela est techniquement possible.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay