Haïti-Crise: le premier ministre Ariel Henry attend encore l’aide de l’internationale

ariel henry

Ce n’est plus un appel du pied. Le premier ministre Ariel Henry a sollicité publiquement une aide étrangère depuis plusieurs mois. Il s’agit, selon lui, d’un moyen sûr pour résoudre la crise qui sévit dans le pays. Bien que cette option ne semble pas être priorisée pour l’instant, la situation d’Haïti n’a cessé de faire l’objet de préoccupation dans l’internationale.

ariel henry

Si le Canada serait, selon les informations, en pôle position pour prendre la tête d’une éventuelle force armée qui devrait venir sur le sol haïtien, le chef du gouvernement n’écarte pour autant aucune piste.

C’est en ce sens que le docteur Ariel Henry a reçu une délégation de la CARICOM ce lundi 27 février 2023. Avec cette délégation emmenée par son homologue Jamaïcain, ils se sont entrenus sur différentes questions liées à la crise haïtienne. Le premier ministre Haïtien en a souligné «l’urgence que des décisions soient prises et que des actions soient menées en faveur du peuple Haïtien».

Cette délégation est complétée par des dirigeants de Bahamas et de Trinité et Tobago. Cette visite intervient près d’un mois après que le premier ministre Jamaïcain, Andrew Holness avait fait part de son intention d’envoyer des soldats de son pays en cas où il y aurait une force militaire étrangère.

Toutefois, cette question de force étrangère divise que ce soit ici en Haïti ou à l’étranger où les violons ne s’accordent toujours pas entre les différentes nations.

Par ailleurs, des acteurs Haïtiens interrogés en marge de la venue de cette délégation disent ne s’attendre pas à grand-chose.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay