Haïti/Crise : le Sénateur Joseph Lambert ne jure que par un accord consensuel

Sénateur Joseph Lambert hausse le ton

Le Sénat de la République constatera la fin du temps de service du Premier Ministre Ariel Henry à partir de minuit ce lundi 7 février,  a déclaré le sénateur Joseph Lambert lors d’une adresse à la Nation. L’élu du Sud-Est a annoncé pour la fin de cette semaine, un congrès de consensus en vue d’une solution de sortie de crise.

Sénateur Joseph Lambert hausse le ton
Sénateur Joseph Lambert

Fini le temps de service du Premier Ministre Ariel Henry à partir de minuit ce lundi. Ainsi, le rôle de l’actuel locataire de la primature consiste à liquider les affaires courantes, a expliqué le Numéro I du Sénat lors de son message à la Nation. Joseph Lambert invite Ariel Henry à respecter les limites constitutionnelles et légales d’un chef du gouvernement qui liquide les affaires courantes.

En effet, l’élu du Sud-Est  déconseille au neurochirurgien d’enclencher des processus visant la formation d’un Conseil Électoral Provisoire, la mise sur pied d’une assemblée constituante ou la ratification d’une nouvelle constitution.

Pour parvenir à une solution à cette impasse politique,  le sénat s’engage à réunir les différents pôles de la société. 

En ce sens, Joseph Lambert annonce la tenue à la fin de cette semaine d’une réunion dénommée congrès du consensus. Y prendront part, entre autres, les membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, les représentants des différents accords et le chef de la primature, a indiqué le sénateur Joseph Lambert. 

LIRE AUSSI

PressLakay