Haïti-Crise : les docteurs Schiller Louidor et Frantz Large plaident en faveur d’un consensus politique  

0 47

L’insécurité couplée de la cherté de la vie constituent le quotidien du peuple haïtien. Dans l’intervalle, les acteurs politiques peinent à trouver un consensus politique. Face à cette situation, les docteurs Schiller Louidor et Frantz Large optent pour un large consensus politique.

Drs Schiller Louidor et Frantz Large


 L’ancien membre du directoire de Fanmi Lavalas, Dr Schiller Louidor ne mâche pas ses mots pour critiquer la gouvernance d’Ariel Henry. À son avis, le neurochirurgien est nul à la tête d’un exécutif amputé d’un chef d’état. Placé grace à l’international à la primature, Dr Henry ne prend aucune disposition pour neutraliser les gangs, déplore Dr Louidor. C’est le même constat pour la situation socio-économique. Aucune disposition n’a été prise pour soulager la misère du peuple haïtien, critique-t-il.

De son coté, le Dr Frantz large dénonce l’insouciance de l’équipe en place face à l’insécurité. Les arrêts de travail initiés à chaque fois par un secteur spécifique de la société suite à l’enlèvement de l’un de ses membres ne donneront pas les résultats escomptés, selon le médecin.  

Il encourage les associations socio-professionnelles à s’asseoir pour prendre des mesures fortes. Il préconise en ce sens la désobéissance civile comme moyen pour exprimer leur grogne contre l’insécurité et la cherté de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More