Haïti-Crise: l’ex-député Joseph Manès Louis appelle les acteurs au dialogue 

0 95

Affrontements entre gangs armés,  pénurie de carburant, cherté de la vie sont autant d’éléments qui ponctuent le quotidien du peuple haitien. Ce tableau pour le moins désolant est le résultat de l’application de mauvaises politiques menées par les gouvernements PHTK à la tête du pays, de l’avis de l’ex-député Joseph Manès Louis. 

ex député Joseph Manès Louis

Ce dernier appelle les signataires des différents accords au dialogue en vue d’une solution à la crise actuelle.   

 Le phénomène du banditisme qui ronge actuellement le pays est le résultat de l’application de politiques publiques adoptées depuis des années à l’encontre de l’intérêt réel de la population. C’est ce qu’a déclaré l’ex-député Joseph Manès Louis  Jeudi lors d’un entretien téléphonique avec la rédaction de Presslakay. En ce sens, l’ancien parlementaire pointe du doigt les régimes PHTK qui se sont succédé à la tête du pays de 2011 à 2022.

Ce clan politique a provoqué l’effondrement de presque toutes les institutions de l’État, indique l’homme de loi . Les barons du Parti Haïtien Tèt Kale  ont instrumentalisé la justice et politisé la PNH, déclare-t-il . Impunité, corruption, gangsterisation caractérisent la gouvernance des régimes PHKT, soutient l’ex- député.

Pour freiner la course des bandits  dans le pays, l’ancien parlementaire croit que les signataires des différents accords politiques doivent se mettre ensemble dans l’objectif de trouver avant le 18 mai prochain un accord de sortie de crise consensuelle.

Des gangs armés sèment le deuil. Ils poussent de paisibles citoyens à fuir leur maison. De son côté, le Premier Ministre Ariel Henry affiche une totale indifférence. 

En effet, face à l’insouciance du gouvernement, certains croient qu’il revient à la population de décider de son sort.    

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :