Haïti-crise: L’OPC prévoit une catastrophe humanitaire

Haïti: l'Office de la Protection du Citoyen condamne l'assassinat de Me Roberson Louis

Dans un communiqué paru ce mardi, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) exprime ses inquiétudes face à l’arrivée d’une éventuelle catastrophe humanitaire en Haïti à cause de la crise de carburant.

L’OPC pointe du droit la communauté internationale. Dans ce communiqué titré « Crise de carburant et éventuelle catastrophe humanitaire en Haïti : Une frange de la Communauté internationale sera tenue pour responsable par omission », croit l’institution de la protection des citoyens.

Il rappelle que le Bureau de Monétisation et de Programme d’Aide au Développement a annoncé que le carburant est disponible sur plusieurs sites mais l’insécurité qui prévaut dans plusieurs endroits de la place empêche la distribution.

« Aujourd’hui, on est face à une éventuelle catastrophe humanitaire avec des dirigeants incapables d’assurer une bonne gouvernance pour le pays et de protéger la population en matière de sécurité et de soins sanitaires » cite l’OPC.

L’OPC invite le Bureau Intégré des Nations Unies (BINUH) à respecter leurs engagements en matière de droits humains et demande de faciliter un couloir humanitaire dans certaines zones afin de protéger les personnels de santé et de sauver des vies.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay