Haïti-Crise: Nou Pap Konplis appelle le sénat Co-dépositaire de la souveraineté nationale à prendre sa responsabilité

Haïti-Crise: Nou Pap Konplis appelle le sénat Co-dépositaire de la souveraineté nationale à prendre sa responsabilité

Dans cette correspondance datée du 11 février 2022, le Collectif Nou Pap Konplis rappelle au président du Sénat qu’il est le deuxième personnage du pays selon la constitution de 1987, ce qui lui donne ainsi que l’assemblée qu’il dirige comme étant les co-dépositaires de la souveraineté de nationale, toute latitude et le droit de prendre des décisions qui s’imposent en vue de protéger les intérêts majeurs de la nation.

Haïti-Crise: Nou Pap Konplis appelle le sénat Co-dépositaire de la souveraineté nationale à prendre sa responsabilité
Joseph Lambert

Nou Pap Konplis rappelle au président Joseph Lambert que face aux dérives et l’effondrement de toutes les institutions de l’état, Haïti fait face actuellement à une crise de valeurs morales civiques dans l’administration publique et dans la société en générale, qui nous pousse à nous poser la question; si nous ne sommes pas en face d’une vraie crise societale.

“Monsieur le président, face à un tel débâcle national, nous ne pouvons pas faire silence en restant les bras croisés en attendant que la communauté internationale intervienne et décide le futur de la nation et du peuple haïtiens selon leurs vœux et leurs souhaits à la place de nos élites”, réclame le NPK.

Le Collectif souligne qu’à cette phase conjoncturelle, tous les regards se convergent vers le sénat comme seule institution légitime qui peut enquêter et proposer à la nation tout entière une sortie de crise inclusive qui pourrait sauver la barque déjà en danger en plein océan.

En ce sens, il invite le président Joseph Lambert à assumer sa responsabilité en sa qualité de président du Sénat de la république en vue d’un dégel à la crise.

LIRE AUSSI

PressLakay