Haïti/Crise Politique : La signature de l’Accord du 30 Août boycottée par des militants proche de Joseph Lambert

0 94
Subscribe to our newsletter

 La cérémonie de présentation de l’Accord du 30 août a été  perturbée. Des militants politiques rejettent  d’un revers de main une telle démarche des membres de la Commission pour la Recherche d’une Solution Haïtienne à la Crise (CRSHC). Les protestataires jugent  le document exclusif et ne charrie guère les revendications de La population.

Ces militants politiques s’étaient introduits  dans la salle où se déroulait l’activité dans un hôtel à Pétion-ville. Ils ont renversés chaises et tables. Les protestataires  qui se presentent comme des proches du Président du Sénat Joseph Lambert et de l’ex-senateur Youry Latortue s’opposent catégoriquement à la signature de l’accord du 30 Août. Selon eux, ce document est concoctté par un petit  groupe de la société civile de concert avec des partis de la classe politique  qui a pour visée finale  le partage du pouvoir .

En revanche, les membres de la Commission pour la Recherche d’une Solution Haïtienne à la Crise persistent et signent. Ils se proposent de boucler leurs travaux consistant  à  rencontrer les acteurs de la société civile, des éléments du secteur privé des affaires et des leaders politiques pour une transition planifiée, déclare la syndicaliste Magalie  Georges de l’unité de communication de la CRSHC.

Magalie Comeau Denis, elle aussi, est loin de se décourager. L’ancienne ministre de la culture et de la communication, membre de la CRSHC,  informe que le document sera disponible en ligne. En ce sens, toute personne ou regroupements d’organisations peuvent le signer.  Une autre stratégie est aussi à l’étude pour permettre à d’autres citoyens du pays de s’exprimer autour du  contenu de l’accord, souligne Magalie Comeau Denis.Les anciens députés Joseph Joël Louis et Abel Descolines condamnent vertement le comportement des militants qui ont perturbé la signature de l’accord du 30 Août.

Parallèlement, le Président du Sénat, Joseph Lambert dément, à travers une note,  toute implication dans les actes de vandalisme ayant troublé la rencontre de Montana lundi 30 Août. 

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More