Haïti-Crise: Seul un accord politique pourrait éviter au pays une nouvelle occupation étrangère, selon l’historien Georges MICHEL

0 109
Subscribe to our newsletter

L’historien Georges MICHEL craint une nouvelle occupation étrangère en Haïti en raison de l’instabilité politique et du pourrissement du climat sécuritaire dans le pays au lendemain de l’assassinat de Jovenel Moïse. De l’avis du Dr MICHEL, tous les paramètres sont réunis pour justifier le débarquement de troupes étrangères sur le territoire national.

Ce 28 juillet 2021 ramène le cent sixième anniversaire du premier débarquement des militaires américains sur le sol haïtien.

Le pays n’est pas encore sorti de l’auberge après plusieurs interventions militaires étrangères, commente l’historien Georges Michel. 

Analysant la situation politique actuelle, le professeur d’université pense que le pays file un mauvais coton, qui pourrait lui coûter un autre débarquement.

Les autorités en place et d’autres politiques doivent profiter de ce momentum pour régler leur différend, préconise Georges MICHEL.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More