Haïti-Culture: fin du festival international de littérature créole, les responsables se décernent un certain satisfecit

0 20

En dépit de la situation sécuritaire complexe que confronte le pays depuis des mois, le festival international de littérature créole s’est tenu à Port-au-Prince la semaine écoulée. Et pour cette troisième édition, les responsables se décernent un certain satisfecit.

Jean Baptiste Anivince, un des responsables souligne qu’il s’agit d’une troisième édition réussie avec une forte participation des écoliers et des jeunes dans toutes les activités, du lancement officiel à l’hôtel Marriott à la clôture à Yanvalou.

Selon l’écrivain, Haïti regroupe plus de 60 % de la population créolophone de la Caraïbes et a une responsabilité morale et historique envers le développement et le rayonnement de la littérature créole dans le monde.

Pour cette troisième édition l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot était l’invité d’honneur, l’écrivaine guadeloupéenne Ena Eluther et l’écrivain martiniquais Jude Duranty étaient les invités spéciaux.

Yanvalou, Bibliothèque Roger Dorsainvil, collège Roger Anglade, collège Marie-Anne, Complexe Educatif Franck Mésidor de Saint-Marc, l’Ecole de la radio, Sosyete Koukouy Santo, sont entre autres institutions qui avaient reçu cette troisième édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More